CANCEROLOGIE VETERINAIRE

Dr Stéphane DOLIGER – vétérinaire


20 Commentaires

Le dichloroacétate (DCA) : cibler les mitochondries pour lutter contre le cancer ?

Petscan d’une tumeur colorectale métastasée au foie (source wikipedia)

La plupart des molécules utilisées dans le traitement du cancer s’intéressent à la multiplication cellulaire (chimiothérapie cytotoxique) ou à des particularités métaboliques des cellules cancéreuses (thérapies ciblées). Jusqu’à récemment, aucune stratégie thérapeutique ne s’intéressait aux mitochondries des cellules cancéreuses.

Pourtant, depuis les travaux d’Otto WARBURG dans les années 30, on sait que les cellules cancéreuses présentent une particularité commune : elles consomment énormément de glucose et produisent beaucoup d’acide lactique car leurs mitochondries sont incapables de métaboliser le pyruvate en ATP (cycle de Krebs). Cette particularité des cellules cancéreuses est mise à profit depuis des années pour diagnostiquer les tumeurs grâce à la tomographie par émission de positons (PetScan), mais n’avait jamais vraiment été explorée en tant que possibilité thérapeutique.

Depuis peu de temps, plusieurs équipes travaillent sur cette particularité métabolique commune à la plupart des cellules cancéreuses pour développer de nouveaux traitements : le dichloroacétate (DCA) fait partie de cette approche métabolique du traitement des cancers. Des essais cliniques sont actuellement en cours pour évaluer l’intérêt du DCA dans le traitement de certaines tumeurs chez l’homme (cf travaux du Dr Michelakis).  Un essai clinique est également en cours au CHV St Martin pour évaluer son intérêt chez le chien.

Lire la suite

Publicités