CANCEROLOGIE VETERINAIRE

Dr Stéphane DOLIGER – vétérinaire

Vétérinaires en colère – Grève et manifestation le 6 novembre contre l’interdiction de délivrance de certains médicaments

1 commentaire

Rien à voir avec la cancérologie, mais c’est important pour la profession vétérinaire toute entière.

Une disposition introduite récemment dans l’avant-projet de loi d’avenir de l’agriculture limite la possibilité pour les vétérinaires de délivrer la totalité des médicaments nécessaires au traitement des animaux. Le syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL) appelle à la grève le mercredi 6 novembre. Pas complètement bien sûr, puisque les urgences seront assurées. Il reste que le 6 novembre prochain, de nombreux  vétérinaires en colère se retrouveront pour une manifestation, programmée à Paris, entre la gare Montparnasse et le ministère de la Santé.

L’avant-projet de loi d’avenir agricole du gouvernement dans sa version envoyée au conseil d’État, comporte une modification radicale du statut des vétérinaires concernant la délivrance des médicaments vétérinaires. Les vétérinaires ne seraient plus autorisés à délivrer les antibiotiques figurant sur une liste définie par arrêté ministériel. La liste de ces antibiotiques dits « critiques » concernés par cette disposition n’est pas encore définie, mais l’OMS y place des antibiotiques utilisés couramment comme la colistine, l’amoxicilline/acide clavulanique ou encore les macrolides !

Cette modification n’est pas anodine et ouvre la voie d’une interdiction à terme de la délivrance de tout médicament d’importance thérapeutique. Elle a été introduite en catimini après la consultation du Comité national d’orientation des politiques sanitaires du 10 septembre et au mépris de toute concertation avec les organisations professionnelles vétérinaires et agricoles.

Cette disposition met en péril la survie de certaines structures, en particulier de nombreuses cliniques rurales. Cette polémique survient au moment même où un vétérinaire a démontré l’importance pour la santé humaine d’un maillage du territoire français par les vétérinaires : il a permis de diagnostiquer un cas de rage dans le Val d’Oise, ce qui a motivé un traitement préventif de la rage. Rappelons que la rage est  mortelle à 100% chez l’homme comme chez l’animal dès que les symptômes sont déclarés !

N’hésitez pas à soutenir la profession vétérinaire en signant la pétition en ligne disponible sur le lien suivant :

http://www.stop-marisol-touraine.com/

Auteur : Stéphane DOLIGER

Vétérinaire diplômé de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse en 1989 Je suis actuellement consultant en Cancérologie et en Médecine interne au Centre Hospitalier Vétérinaire Saint Martin à Saint Martin Bellevue en Haute Savoie (à côté d'Annecy)

Une réflexion sur “Vétérinaires en colère – Grève et manifestation le 6 novembre contre l’interdiction de délivrance de certains médicaments

  1. La finalité est de nous décharger de la pharmacie vétérinaire…pour la donner aux pharmaciens !
    En contre partie, les pharmaciens devront accepter que certains médicaments soient vendus en grande surface : C’est donnant, donnant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s