CANCEROLOGIE VETERINAIRE

Dr Stéphane DOLIGER – vétérinaire

La prévention du Cancer par l’alimentation

4 Commentaires

Capture d’écran 2013-06-26 à 04.53.27Si vous êtes intéressés par la prévention du cancer par l’alimentation, l’un des meilleurs livres que je connaisse sur ce sujet est celui des Drs BELIVEAU et GINGRAS, pionniers de la « nutrathérapie », qui vise à faire de notre alimentation une arme contre le cancer. Ce livre n’est pas récent (2005), mais son contenu est toujours d’actualité. Pour des informations plus récentes, vous pouvez vous référer au site internet du Dr Richard BELIVEAU, régulièrement actualisé.

Même si l’extrapolation des études de laboratoire à l’être vivant est parfois controversée, il est possible d’incorporer dans l’alimentation des chiens, porteurs de cancer ou non, de nombreux nutriments ayant prouvé leur intérêt dans la lutte contre le cancer (thé vert, curcuma, brocolis, oméga 3, …).

Richard BELIVEAU est professeur de biochimie à l’Université du Québec à Montréal depuis 1984, où il est titulaire de la Chaire en Prévention et Traitement du Cancer. Depuis 1996, il est directeur du laboratoire de médecine moléculaire de l’Hôpital Sainte-Justine. Il est l’auteur de plus de 240 publications scientifiques dans des revues médicales à l’échelle internationale. Ses thèmes de recherche sont la prévention et le traitement du cancer, essentiellement par la nutraceutique.

Extrait :

« Il est important de prendre conscience que la formation de tumeurs est un événement aléatoire relativement fréquent dans la vie d’un individu. Des études de pathologie ont montré qu’une très grande proportion des personnes décédées de causes autres que le cancer recelaient, cachées dans les tissus, des microtumeurs qui n’avaient pas été détectés cliniquement. Dans cette étude, 98 % des individus présentaient de petites tumeurs au niveau de la thyroïde, 40 % au niveau de la prostate et 33 % au niveau du sein, alors que les tumeurs de ces organes ne sont détectées que dans un faible pourcentage de la population. De la même façon, même si les Asiatiques ont en général un taux de cancer de la prostate plusieurs fois inférieur aux Occidentaux, l’analyse de biopsies effectuées sur des populations asiatique et occidentale montre que le nombre de cellules de la prostate en voie d’acquérir des propriétés cancéreuses (des cellules précancéreuses) est exactement le même dans les deux populations, indiquant que les habitudes de vie, dont l’alimentation, sont déterminantes pour permettre à ces microtumeurs d’atteindre un stade clinique.

Si les tumeurs qui se forment spontanément en nous demeurent en règle générale sous une forme microscopique, sans danger pour la santé, il reste qu’elles peuvent trop souvent croître et parvenir au stade de cancer mortel. Le développement de ces cancers serait causé par un dérèglement de nos systèmes de défense naturels contre l’angiogénèse provoquée par les tumeurs. En conditions normales, les défenses antiangiogéniques parviennent à contrer efficacement les tentatives des tumeurs d’acquérir un apport sanguin essentiel à leur croissance et les tumeurs demeurent à l’état microscopique. […] La présence continuelle de molécules antiangiogéniques provenant de l’alimentation permet donc d’assister les défenses naturelles de l’organisme et de maintenir les tumeurs dans un état inoffensif. »

Auteur : Stéphane DOLIGER

Vétérinaire diplômé de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse en 1989 Je suis actuellement consultant en Cancérologie et en Médecine interne au Centre Hospitalier Vétérinaire Saint Martin à Saint Martin Bellevue en Haute Savoie (à côté d'Annecy)

4 réflexions sur “La prévention du Cancer par l’alimentation

  1. Bonjour,
    Qu’en est-il pour les chats, au système digestif plus « délicat » que le chien ?
    Quelle alimentation pour un cancer avancé ?

  2. Très intéressant, bien que ces informations étaient déjà connues !

    • Merci
      j’essaierai ultérieurement d’expliquer comment j’essaye d’adapter ces données aux chiens grâce à une ration ménagère adaptée (régime carné avec peu de glucides et beaucoup de crucifères) complémentée en thé vert matcha, en curcuma et en oméga 3 (EPA/DHA fortement dosés).

      • J’ai écrit dans mon blog un article sur ce sujet : cancérologie et dénutrition que tu peux utiliser ou le publier si tu le désires .
        Amitiés
        Serge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s